Le BMX : une nouvelle discipline olympique

Apparu en Californie, le BMX est l’un des sports extrêmes admis aux Jeux Olympiques depuis 2008. Pour le moment seul, le race est intégrée. Mais en 2020, une autre discipline apparaîtra au programme olympique. À quoi consiste le race aux JO ? Quelle est la nouvelle compétition ? Tout cela sera mis en lumière dans cet article.

La race olympique

Depuis 2008, le programme olympique cycliste inclut des compétitions sur route, sur piste, en VTT et en BMX. À Pékin, les coureurs en BMX se sont affrontés sur un circuit de 400 mètres, jalonnés par des sauts de haut niveau technique et diverses difficultés pensées en particulier pour les compétiteurs professionnels. Les épreuves masculines et féminines de courses débutent par des épreuves individuelles pour les 24 participants. Leur performance temporelle détermine les classements et les associations pour les éliminatoires. Pour les quarts de finale et des demi-finales, le système des points après trois tours établit les qualifiés pour l’étape suivante. En finale, le premier qui franchirait la ligne est déclaré gagnant. Durant les JO de Pékin 2008, Anne-Caroline Chausson et Laetitia Le Corguillé ont confirmé la présence française par un doublé sur le circuit de Lao Shan en rapportant respectivement les médailles d’or et d’argent, dans l’Hexagone.

L’intégration du BMX freestyle

En août 2016, le Comité international olympique (CIO) communiquait sur l’intégration de cinq nouveaux sports dans le programme des Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. Les heureux élus se nomment : l’escalade, le karaté, le skateboard, le surf et le baseball-softball. Afin d’être dans l’ère du temps, les membres du comité d’organisation ont décidé d’ajouter des activités sportives populaires auprès de la population jeune. Par la suite le CIO instruit les journalistes en juin 2017 l’inclusion d’un sixième épreuve aux Jeux olympiques de Tokyo : le BMX freestyle. Cette reconnaissance est considérée comme une grande victoire par les athlètes passionnés par cette discipline longtemps marginalisée. Le BMX FREESTYLE PARK offrira les meilleurs athlètes du monde sur un PARK BMX normalisé.

Le BMX, un sport olympique

Calquée par le motocross, la race BMX est un sport extrême populaire chez les jeunes. Le CIO l’inclus dans le programme olympique en 2008 à Beijing. La course BMX se présente comme l’une des disciplines cyclistes les plus rapides. Des pilotes se mesurent sur une piste jalonnée de sauts, de virages serrés et d’obstacles. En 2020 à Tokyo, le BMX freestyle intégrera les jeux olympiques.