Comment bien choisir la taille du cadre de son BMX ?

Le cadre est l’un des accessoires clés du BMX que ce soit un BMX race ou freestyle. Bien choisir la taille du cadre est l’une de nos premières préoccupations lorsqu’on vient d’avoir un nouvel engin. C’est une tâche difficile mais pas impossible. Suivez alors notre guide et trouvez votre bonheur.

Choisir la taille de son BMX en fonction de la discipline que l’on veut adopter

Le BMX race est inspiré de motocross et se déroule sur une piste adaptée s’étendant jusqu’à 400m jalonnée de bosses. C’est dans cette discipline que les riders sautent en montrant leur savoir-faire. La taille du cadre de BMX est généralement courte. Celle-ci dépend de la longueur du top tube. C’est pourquoi, les fabricants proposent six tailles de cadres dans ladite discipline: micro (<1,30m), mini (1,30m à 1,45m), junior (1,35 à 1,50), expert (1,45 à 1,65), pro (1,55 à 1,75) et proXL (1,70 à 1,80). Dans le freestyle où des figures techniques sont exécutées pour éblouir le public, la taille du top tube doit correspondre à la taille du rider, et se présente comme suit: 19-20″ (1,40m à 1,65m); 20,25″ (1,65m à 1,70m); 20,50″ (1,70m à 1,75m); 20,75″ (1,75m à 1,80m) et 21″ pour ceux qui sont supérieurs à 1,80m.

Techniques pour choisir son cadre BMX

Pour mieux choisir la taille du cadre, il faut connaître la taille de son BMX Race/ Freestyle. Les deux éléments doivent correspondre. Iest important d’avoir les mesures exactes de la longueur de tube supérieur, et des bases, de l’angle de direction et de l’angle de tube de scelle. La longueur du tube supérieur permet d’ajuster la taille du vélo en fonction de la taille du rider. Le BMX est plus maniable quand les bases sont courtes et on peut facilement le cabrer. Par contre, le vélo est stable lorsque les bases sont longues. L’angle de tube de scelle est crucial pour maintenir un espace entre la scelle et le guidon. L’idéal c’est 71°. En ce qui concerne l’angle de direction, la moyenne pour un cadre de BMX est de 74,5°. Néanmoins si on l’augmente, le vélo est plus maniable. Si on le diminue, le vélo est moins maniable mais plus stable.

Il faut mesurer son cadre

Les mesures du top tube et du tube de scelle ne sont pas pertinentes puisque les riders ne s’assoient pas pendant leur entraînement ou les compétitions. Alors, elles ne prennent pas en compte les points de contact comme les mains et les pieds. La longueur du top tube n’est pas une référence à prendre en compte parce que les angles du tube de scelle varient d’une marque à une autre. C’est pourquoi, c’est la distance entre le boîtier de pédalier et le tube de direction que l’on doit prendre en compte car elle nous procure des informations justes.